IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Un code Python caché a été utilisé pour falsifier les chiffres des fonds d'assurance de la bourse de cryptomonnaies FTX
D'après le témoignage de Gary Wang, ancien directeur de la technologie de FTX

Le , par Anthony

1PARTAGES

6  0 
Gary Wang, cofondateur de FTX, a témoigné que la bourse de crypto-monnaies FTX utilisait un code Python caché pour gonfler la valeur de ses fonds d'assurance, une réserve d'argent destinée à protéger les utilisateurs contre les pertes lors d'événements de liquidation importants.

Gary Wang, ancien directeur de la technologie de FTX, a apporté un nouveau témoignage le 6 octobre. Il a affirmé que les prétendus fonds d'assurance de FTX de 100 millions de dollars pour 20221 étaient frauduleux et n'ont jamais contenu aucun des prétendus échanges de jetons d'ETX (FTT), comme on l'a prétendu.


Le chiffre présenté au public est un nombre aléatoire proche de 7 500 au lieu d'être calculé en multipliant le volume d'échange quotidien de FTX. Les procureurs ont fait apparaître le tweet, parmi d'autres taches publiques de sa valeur, et ont demandé à Wang s'il était exact, ce à quoi il a répondu par un seul mot : "Non".

Le code prétendument utilisé pour déterminer la taille du soi-disant "Backstop Fund", ou fonds d'assurance public, est présenté dans une pièce à conviction lors du procès du 6 octobre. Le fonds d'assurance de FTX a été conçu pour protéger les pertes des utilisateurs en cas d'activités massives et impulsives sur le marché, et sa valeur est souvent vantée sur son site web et dans les médias sociaux.

Le montant des fonds était souvent insuffisant pour couvrir ces pertes, selon le témoignage de Wang. Wang affirme qu'il a été chargé de faire en sorte qu'Alameda "assume" la perte lorsque Bankman-Fried s'est rendu compte que le fonds d'assurance était presque épuisé. Étant donné que les bilans d'Alameda étaient plus privés que ceux de FTX, il s'agirait d'un effort pour dissimuler la perte.

Outre la divulgation de la nature prétendument frauduleuse du fonds d'assurance de FTX, Wang a affirmé que Bankman-Fried l'avait incité, ainsi que Nishad Singh, à mettre en œuvre une fonction de solde "allow_negative" dans le code de FTX, ce qui a permis à Alameda Research d'effectuer des transactions avec une liquidité presque illimitée sur la bourse de crypto-monnaies.

Source : Gary Wang, ancien directeur de la technologie de FTX

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?

Voir aussi

Les employés de l'entreprise de Cryptomonnaie FTX ont découvert la porte dérobée d'Alameda, d'une valeur de 65 milliards de dollars, plusieurs mois avant l'effondrement

Effondrement de la platerforme Cryptomonnaie FTX : Sam Bankman-Fried a demandé des privilèges spéciaux pour son fonds, selon son ex-collègue Gary Wang

La fraude était dans le code : le code source de FTX expose les agissements de Sam Bankman-Fried et Alameda, le jury a pu examiner un « fonds d'assurance » falsifié et la porte dérobée de FTX

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-nous-la !

Avatar de Gluups
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 12/01/2024 à 1:28
Citation Envoyé par Mathis Lucas Voir le message
Le directeur général du fonds spéculatif de cryptomonnaies Hyperverse, qui s'est effondré, ne semble pas exister
l'escroquerie aurait coûté plus de 1,3 milliard de dollars aux investisseurs

La société australienne de cryptomonnaies Hyperverse s'est effondrée il y a environ deux ans emportant dans sa chute plus de 1,3 milliard de dollars appartenant aux investisseurs. Mais la chose la plus troublante dans l'histoire, c'est qu'une enquête a révélé que le directeur général de l'entreprise n'existe peut-être pas. L'enquête rapporte que les qualifications du mystérieux directeur général de Hyperverse, un certain Steven Reece Lewis, semblent toutes avoir été falsifiées dans le but d'inciter les investisseurs à injecter de l'argent dans l'entreprise. Son profil indique qu'il a travaillé chez Adobe et Goldman Sachs, mais ces entreprises n'ont aucune trace de lui.
Voilà le genre de chose qu'il est intéressant de vérifier avant de donner des sous, plutôt qu'après les avoir perdus.

Citation Envoyé par Mathis Lucas Voir le message
Plus précisément, il s'agit d'un personnage fictif et ses qualifications ont toutes été inventées dans le but d'inciter les investisseurs à injecter de l'argent dans le projet HyperVerse. Cependant, lors du lancement d'HyperVerse entre fin 2021 et début 2022, une personne a bel et bien été payée pour jouer le rôle de Steven Reece Lewis : il s'agit de l'Anglais Stephen Harrison vivant en Thaïlande. Resté muet depuis l'effondrement d'HyperVerse, Stephen Harrison est récemment sorti de son silence et a déclaré qu'il a été payé pour jouer le rôle, recevant 180 000 bahts thaïlandais (environ 4 665 euros) sur neuf mois et un costume gratuit en guise de paiement.
Oh, mais alors si il a reçu un costume, tout va bien !
3  0 
Avatar de AoCannaille
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 12/01/2024 à 10:22
Citation Envoyé par Gluups Voir le message
Oh, mais alors si il a reçu un costume, tout va bien !
Fillion est bien d'accord avec toi !
2  0 
Avatar de Fagus
Membre expert https://www.developpez.com
Le 12/01/2024 à 13:11
Ce qui serait un peu gros, ce serait de le prendre comme seul coupable.

C'est un montage très classique. Certaines citées état en Asie pour ne pas les nommer sont spécialisées dans l'hébergement de ce genre de fraudes financières. C'est des montages avec des dizaines de sociétés écran imbriquées qui ont 0 fonds propres. S'il y a une enquête, les autorités locales traînent des pieds pendant des années pour donner le nom du propriétaire de la société écran (mais pour les dizaines d'autres il faut ouvrir une autre procédure à chaque fois). Le "propriétaire" de la société, c'est toujours un pauvre type auquel on a donné 3 sous pour qu'il mette son nom sans comprendre ce qu'il signe.
Quand on veut tracer l'argent, il ne fait que transiter d'une société écran à l'autre.

Ce type, c'est juste un comédien en effet, parmi d'autres prête-nom qui ont été recrutés.

Donc, les investisseurs de 1er ordre qui choisissent ce genre de sociétés, il savent (ou devraient) savoir dans quoi ils mettent la main. Ensuite, ce sont eux qui trouvent des client pigeons pour leur faire confiance.

Et mon agent m'a dit : "beaucoup de personnes font cela dans le métier. C'est tout à fait normal"
c'est sans doute la seule chose vraie que son agent lui a révélée.
2  0 
Avatar de OrthodoxWindows
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 28/10/2023 à 19:52
Bankman-Fried dit n'avoir pas lu entièrement les conditions d'utilisation de FTX
1  0 
Avatar de Gluups
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 30/10/2023 à 16:57
Voilà un chapeau qui m'a rappelé un certain nombre de nos présidents de la république.
1  0 
Avatar de OrthodoxWindows
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 14/04/2024 à 1:29
Il prend le risque d'avoir plus, là où 25 ans c'est peu comparer à ce qu'il aurais été susceptible d'avoir.
1  0 
Avatar de paul27000
Candidat au Club https://www.developpez.com
Le 16/10/2023 à 12:15
Un coup dur pour le milieu des cryptos-actifs, toujours nécessaire de séparer proprement ses investissement pour éviter ce genre de choses
0  0 
Avatar de Flodelarab
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 30/10/2023 à 13:10
Citation Envoyé par Pyramidev Voir le message
des gens utilisent cette plateforme pour blanchir de l'argent.
Alors que l'€uro, lui, n'a jamais servi a blanchir de l'argent. C'est bien connu.

Pyramidev, non seulement tu ne comprends pas tes propres paroles, mais en plus cela n'a rien à voir avec FTX. Dans ce fil de discussion, on parle de FTX.
0  0 
Avatar de Gluups
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 30/10/2023 à 16:21
Citation Envoyé par 23JFK Voir le message
Pour l'or il faut également pouvoir justifier sa provenance (et payer "des pénalités") en plus de pouvoir dater sa rentrée en possession pour calculer les dites plus-values.
Ah bien entendu, si c''est les palettes disparues de la Banque de France, c'est mieux d'avoir un alibi.
0  0 
Avatar de Gluups
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 01/01/2024 à 0:52
Si la question se pose d'un deuxième procès, c'est que l'intéressé a fait appel ?

Auquel cas, à moins que les Américains aient une façon particulière de fonctionner, c'est le code de procédure civile, qui décide.

Sinon c'est remarquable que l'intéressé clame qu'il ait agi de bonne foi, puisque dans l'énoncé des faits c'est moins sa crapulerie qui choque, que sa mauvaise foi.

N.B. Il était temps de dire "l'année prochaine". Une demi-heure plus tard, ce n'est plus le cas.
Bonne année à tous.
0  0