IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Microsoft et OpenAI poursuivis en justice par des auteurs pour avoir violé leurs droits d'auteur
En incluant plusieurs de leurs livres dans les données utilisées pour entraîner des programmes d'IA

Le , par Sandra Coret

0PARTAGES

4  0 
OpenAI et son bailleur de fonds Microsoft ont été poursuivis vendredi devant le tribunal fédéral de Manhattan par deux auteurs d'ouvrages non fictionnels qui affirment que les sociétés ont abusé de leur travail pour former les modèles d'intelligence artificielle à l'origine du populaire chatbot ChatGPT et d'autres services fondés sur l'IA.

Les écrivains Nicholas Basbanes et Nicholas Gage ont déclaré au tribunal, dans une proposition de recours collectif, que les entreprises avaient violé leurs droits d'auteur en incluant plusieurs de leurs livres dans les données utilisées pour former le modèle de langage large GPT d'OpenAI.

Les représentants de Microsoft et d'OpenAI n'ont pas immédiatement répondu aux demandes de commentaires sur la plainte.

Cette plainte fait suite à plusieurs autres déposées par des auteurs de fiction et de non-fiction, de la comédienne Sarah Silverman à l'auteur de "Game of Thrones" George R.R. Martin, contre des entreprises technologiques pour l'utilisation présumée de leurs œuvres afin d'entraîner des programmes d'intelligence artificielle.

La semaine dernière, le New York Times a également intenté un procès à OpenAI et à Microsoft concernant l'utilisation du travail de ses journalistes pour former des applications d'IA.

Basbanes et Gage sont tous deux d'anciens journalistes. Leur avocat, Michael Richter, a déclaré qu'il était "scandaleux" que les entreprises puissent utiliser leurs travaux pour "alimenter une nouvelle industrie de plus d'un milliard de dollars sans aucune compensation".


Source : Plainte déposée par Nicholas Basbanes et Nicholas Gage contre Microsoft et OpenAI

Et vous ?

Quel est votre avis sur la situation ?
Trouvez-vous cette plainte crédible ou pertinente ? pensez-vous qu'elle aboutira ?

Voir aussi :

Microsoft et OpenAI poursuivis pour avoir collectés et divulgués des informations personnelles avec ChatGPT sans consentement, les plaignants leur réclament 3 milliards de dollars

Des auteurs de livres poursuivent OpenAI en justice, affirmant que la société a abusé de leurs travaux pour former ChatGPT, selon eux, les livres sont un « ingrédient clé » du chabot IA

Le New York Times poursuit OpenAI et Microsoft pour violation des droits d'auteur, affirmant que des "millions d'articles" ont été utilisés pour former des chatbots

Le New York Times exige qu'OpenAI supprime toutes ses instances GPT dans une poursuite relative au droit d'auteur, affirmant que des millions de ses articles ont été utilisés pour former ChatGPT

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-nous-la !

Avatar de OrthodoxWindows
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 08/04/2024 à 10:48
Tant que GPT-4 ne bloque pas les publicités lors de son visionnage, pour Youtube ça ne devrait pas poser de problèmes.

8  0 
Avatar de Leruas
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 08/04/2024 à 21:24
Heureusement qu'ils n'ont pas entrainé GPT-4 sur des vidéos TikTok
3  0 
Avatar de Jules34
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 08/04/2024 à 11:44
Personne se dit qu'en s'entrainant sur youtube un modele d'IA à plus de chambre de finir par ressembler au cousin dégénéré du moyen-âge qu'à un Leonard de Vinci 3.0 ?

L'IA entrainé à Pewdiepie c'est le début la fin des temps.
3  2 
Avatar de maxtal
Membre actif https://www.developpez.com
Le 10/04/2024 à 15:11
si ils viraient leurs brides idéologiques ça irait peut être déjà un peu plus loin
1  0 
Avatar de ManPaq
Membre averti https://www.developpez.com
Le 23/01/2024 à 5:25
C'est le même problème qui a conduit Google à payer une amende de 500M$ en 21:
La directive européenne de 2019 impose aux plates-formes et aux GAFA (tel YouTube) de conclure avec les ayants droit des accords pour les rémunérer lorsqu’un utilisateur ou les algorithmes du système postent une œuvre (un texte, une chanson, un film…) sur lesquels ces ayants-droit ont des droits. Si la plate-forme ou le géant du net ne concluent pas un accord juste, ils encourent des poursuites pour non-respect de ces droits voisins du fait de la publication d’œuvres protégées sur leur réseau. Les plates-formes en ligne doivent en outre rémunérer les éditeurs de presse dont elles republient les contenus.Contenu soumis à la licence CC-BY-SA 4.0. Source : Article Droits voisins du droit d'auteur en France de Wikipédia en français :auteurs.
0  0 
Avatar de irrmichael
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 28/02/2024 à 22:54
c'est un peu gros non?
0  0 
Avatar de Matthieu Vergne
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 29/02/2024 à 2:24
Plus c'est gros, plus ça passe. C'est un principe de base. {^_^}
0  0 
Avatar de TJ1985
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 13/04/2024 à 8:38
Citation Envoyé par impopia Voir le message
Évidemment que, lorsque l'"IA" s'inspire de tout contenu digital présent sur Internet ou ailleurs, il ne peut pas y avoir lieu de "générer" qqch si ce n'est pas de copier des morceaux qu'elle a appris et de les mettre ensemble. Vous ne verrez jamais quelque chose de vraiment nouveau, il y aura toujours des morceaux copiés mis ensemble.
Dans quelle mesure sommes-nous vraiment libres de nos créations, qu'est-ce qui nous distingue fondamentalement de ces systèmes, hormis le volume d'apprentissage ?
Sûr ce point, il faut reprendre les chiffres de Yann LeCun. Un gosse de quatre ans ridiculise en masse d'information acquise n'importe quel "grand modèle" d'aujourd'hui. Et il continue à apprendre à chaque instant, lui...
0  0 
Avatar de impopia
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 13/04/2024 à 8:19
Évidemment que, lorsque l'"IA" s'inspire de tout contenu digital présent sur Internet ou ailleurs, il ne peut pas y avoir lieu de "générer" qqch si ce n'est pas de copier des morceaux qu'elle a appris et de les mettre ensemble. Vous ne verrez jamais quelque chose de vraiment nouveau, il y aura toujours des morceaux copiés mis ensemble. Donc techniquement c'est une géante "violation des droits d'auteur", même s'il peut s'agir de contenu "libre" qui est utilisé. S'il n'y avait pas ce contenu libre et que tout était protégé par des droit d'auteur, pourrait-on parler d'IA du point de vue légal ?...
0  1