IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Des actionnaires de Tesla poursuivent Elon Musk pour avoir créé une entreprise concurrente dans le domaine de l'IA,
Le milliardaire est accusé d'avoir manqué à son obligation fiduciaire envers Tesla

Le , par Mathis Lucas

22PARTAGES

3  0 
Des actionnaires de Tesla poursuivent le PDG Elon Musk et le conseil d'administration en raison de la décision du milliardaire de créer xAI. Les plaignants considèrent xAI comme un concurrent direct de Tesla et accusent Musk d'avoir détourné les talents et les ressources de Tesla vers sa nouvelle startup. L'action en justice est l'une des contestations les plus directes de la décision de Musk de créer xAI, et elle fait suite à la menace du PDG de développer l'IA en dehors de Tesla s'il n'obtient pas davantage de droits de vote au sein de l'entreprise. Selon les plaignants, Musk a manqué à son obligation fiduciaire envers Tesla et a pillé les ressources de l'entreprise.

Musk insiste sur le fait que Tesla n'est pas un constructeur automobile et préfère le titre d'entreprise de "robotique intelligente". Lors de la conférence téléphonique sur les résultats en avril, Musk a rappelé aux actionnaires qu'ils ne devraient pas voir Tesla comme un constructeur automobile, mais plutôt comme une plateforme numérique semblable à Uber et Airbnb pour une flotte autonome. « Nous devrions être considérés comme une entreprise de robotique intelligente. Si vous évaluez Tesla comme une simple entreprise automobile, ce n'est pas le bon cadre », disait-il, ajoutant que celui qui n'y croit pas ne devrait pas investir.

Toutefois, dans la réalité, les choses ne sont pas si faciles à comprendre pour l'observateur externe à Tesla. Musk affirme que les capacités de Tesla, telles que son système d'aide à la conduite Autopilot, Full Self-Driving (FSD) et son robot humanoïde Optimus (Tesla), montrent que ses activités vont au-delà des véhicules électriques et font de l'entreprise un acteur clé dans le domaine de l'informatique de pointe. Et dans le même temps, Musk a lancé l'année dernière une nouvelle entreprise appelée xAI pour développer ses propres systèmes d'IA et concurrencer OpenAI. Il a déclaré que xAI a pour objectif de comprendre l'univers.


Cependant, certains actionnaires de Tesla l'ont en travers de la gorge. Ces derniers poursuivent Musk pour avoir sciemment détourné les talents et les ressources de Tesla pour les rediriger vers xAI. Il a été révélé récemment que Musk a ordonné que des milliers de puces d'IA fabriquées par Nvidia et destinées à Tesla soient détournées vers sa société de médias sociaux X (ex-Twitter). X est étroitement lié à xAI, puisque Grok, le chatbot d'IA de xAI a accès aux données de X, notamment les messages des utilisateurs. Musk aurait en effet redirigé environ 12 000 accélérateurs Nvidia H100 initialement expédiés à Tesla vers X et xAI.

« Elon donne la priorité au déploiement du cluster de GPU X H100 sur X plutôt que sur Tesla en redirigeant 12 000 GPU H100 expédiés, initialement prévus pour Tesla, vers X. En échange, les commandes X de 12 000 H100 prévues pour janvier et juin seront redirigées vers Tesla », indique un mémo de Nvidia datant de décembre. Après cette révélation, Musk a déclaré que Tesla ne disposait pas de la capacité nécessaire pour accueillir les GPU de Nvidia parce que l'usine de l'entreprise à Austin, au Texas, est incomplète. Il a également estimé que Tesla dépenserait cette année 3 à 4 milliards de dollars pour des puces d'IA de Nvidia.

Cette décision pourrait porter préjudice à Tesla, car ces puces sont nécessaires pour soutenir le pivot de l'entreprise vers l'IA. Certains actionnaires de Tesla ont déjà exprimé leurs mécontents à l'égard du fait que Musk consacre de moins en moins de temps au fabricant de véhicules électriques en raison de ses nombreuses occupations. Les actionnaires qui poursuivent Musk pour avoir créé xAI l'accusent d'avoir manqué à son obligation fiduciaire envers Tesla. Les plaignants comprennent le fonds de pension des boulangers de Cleveland et des Teamsters, et deux actionnaires individuels de Tesla, Daniel Hazen et Michael Giampietro.

La plainte a été déposée dans le Delaware, où Tesla est toujours constitué, quelques heures seulement avant que les actionnaires ne se prononcent sur une proposition de réincorporation de la société au Texas, après qu'un juge du Delaware a annulé l'énorme rémunération de Musk. Les plaignants affirment que, pendant des années, Musk a cherché à positionner Tesla non pas comme une entreprise automobile, mais comme une puissance en matière de robotique et d'IA. Cette affirmation est l'une des raisons pour lesquelles le cours de l'action Tesla est aussi élevé, dépassant "celle des principaux constructeurs automobiles réunis".

La plainte indique : « pendant tout ce temps, Musk détournait des talents et des ressources rares de Tesla vers xAI, et levait des milliards de dollars pour xAI tout en vantant l'accès de xAI aux données de Tesla relatives à l'IA ». La semaine dernière, xAI a levé 6 milliards de dollars lors de son premier tour de table. La startup prévoit de dépenser cette somme pour lancer ses premiers produits sur le marché. Elle présente Grok comme une version prétendument plus sophistiquée de ChatGPT d'OpenAI. Selon Musk, ChatGPT est woke. Grok est accessible seulement via X, mais uniquement pour les abonnés à version payante du site.

Les plaignants ont cité d'autres messages de Musk suggérant qu'il a besoin d'une participation plus importante dans Tesla - de l'ordre de 25 % - pour se sentir à l'aise de faire de Tesla un leader dans les domaines de l'IA et de la robotique. Dans un message posté sur X en janvier, Musk faisait comprendre ceci : « je ne suis pas à l'aise avec l'idée de faire de Tesla un leader de l'IA et de la robotique sans avoir un contrôle de vote d'environ 25 %. C'est assez pour avoir de l'influence, mais pas au point de ne pas pouvoir être renversé. À moins que ce ne soit le cas, je préférerais construire des produits en dehors de Tesla ».

Quant au conseil d'administration de Tesla, les plaignants affirment qu'il ne fait que s'incliner devant Musk. Ils poursuivent également le conseil d'administration de Tesla pour n'avoir rien fait face à ces graves préoccupations. Selon la plainte, le conseil d'administration est la merci de Musk et a permis à ce dernier de piller les ressources de Tesla et de les détourner vers xAI ; et de créer des milliards de valeurs liées à l'IA dans une société autre que Tesla. Selon les plaignants, Musk a violé le code d'éthique commerciale de Tesla en créant et en dirigeant xAI. Musk avait déjà été accusé de n'être qu'un PDG à temps partiel pour Tesla.

Ils réclament des dommages-intérêts et demandent au tribunal de contraindre Musk à renoncer à sa participation dans xAI et à la céder à Tesla. « L'idée que le PDG d'une grande société du Delaware cotée en bourse puisse - avec l'approbation évidente de son conseil d'administration - créer une entreprise concurrente, puis détourner les talents et les ressources de sa société vers la startup, est absurde », indique la plainte. Les actionnaires mécontents comparent les actions de Musk à une situation hypothétique dans laquelle le PDG de Coca-Cola créerait une société de boissons gazeuses rivale et lui enverrait des ingrédients.

Ce n'est pas la seule action en justice intentée par des actionnaires cette semaine. Un investisseur institutionnel a poursuivi l'entreprise, affirmant que Musk avait gagné des milliards de dollars en vendant des actions Tesla en 2021 et 2022 grâce à des informations d'initiés. Musk, Tesla et X n'ont pas encore réagi publiquement à la plainte des actionnaires.

Source : document de la plainte (PDF)

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?
Que pensez-vous de la nouvelle action en justice qui vise Elon Musk ?
Musk a-t-il manqué à son obligation fiduciaire envers Tesla comme l'allèguent les plaignants ?
Musk peut-il fonder et diriger xAI tout en présentant Tesla comme un leader de l'IA et de la robotique ?
La situation constitue-t-elle un conflit d'intérêts ? Que pensez-vous des demandes des plaignants au tribunal ?
Pensez-vous que Musk devrait quitter son poste de PDG de Tesla pour se concentrer sur xAI et développer l'IA comme il l'entend ?

Voir aussi

Elon Musk a détourné des milliers de puces d'IA destinées à Tesla vers X pour alimenter sa concurrence avec OpenAI, mais le pivot de Tesla vers l'IA pourrait être retardé sans les puces nécessaires de Nvidia

xAI, la société d'intelligence artificielle fondée par Elon Musk, va construire le plus grand supercalculateur du monde à Memphis

Elon Musk insiste sur le fait que Tesla n'est pas un constructeur automobile et préfère le titre d'entreprise de "robotique intelligente", qui travaille sur l'IA et les robots humanoïdes autonomes

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-nous-la !