IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Grindr est poursuivi pour avoir partagé le statut VIH de ses utilisateurs et d'autres informations sensibles avec des sociétés de publicité
Sans le consentement de l'utilisateur

Le , par Jade Emy

6PARTAGES

6  0 
L'application de rencontres gay Grindr poursuivie en justice pour avoir prétendument partagé le statut VIH de ses utilisateurs avec des tiers.

Un cabinet d'avocats affirme que des centaines d'utilisateurs de Grindr se sont inscrits à une action en justice alléguant que des informations hautement privées, y compris leur statut VIH, ont été partagées avec des tiers sans leur consentement. Austen Hays a déclaré qu'il déposait une plainte de masse pour protection des données devant la Haute Cour de Londres et a affirmé que des milliers d'utilisateurs de Grindr au Royaume-Uni pourraient avoir été affectés.

Le cabinet affirme que les informations hautement sensibles des utilisateurs, y compris leur statut VIH et la date de leur dernier test VIH, ont été communiquées à des tiers à des fins commerciales. Le cabinet a déclaré qu'environ 670 personnes s'étaient portées partie civile pour des violations qui auraient eu lieu entre 2018 et 2020, et que des milliers d'autres pourraient se joindre à l'affaire.

Le directeur général d'Austen Hays, Chaya Hanoomanjee, a déclaré dans un communiqué : "Grindr doit à la communauté LGBTQ+ qu'il sert d'indemniser les personnes dont les données ont été compromises et qui ont souffert de détresse en conséquence, et de veiller à ce que tous ses utilisateurs soient en sécurité lorsqu'ils utilisent l'application, où qu'ils soient, sans craindre que leurs données soient partagées avec des tiers."


Source : Chaya Hanoomanjee, directeur général d'Austen Hays

Et vous ?

Pensez-vous que cette plainte est crédible ou pertinente ?
Quel est votre avis sur le sujet ?

Voir aussi :

Les données utilisateurs de Grindr ont été vendues via des réseaux publicitaires. Les emplacements des utilisateurs de l'application de rencontres ont été collectés et vendus depuis au moins 2017

Données privées : l'application de rencontre Grindr a partagé le statut sérologique de ses utilisateurs à des entreprises tierces

Grindr frappé d'une amende de 6,3 millions d'euros par le régulateur norvégien Datatilsynet pour avoir partagé des données d'utilisateurs avec des annonceurs sans consentement

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-nous-la !

Avatar de pierrelpu
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 23/04/2024 à 23:50
Ça sert à quoi pour une société de publicité d'avoir le statut VIH de quelqu'un ?

==> A revendre l'info à des assurances... santé, crédit... ?
Aux USA, la cotisation mensuelle moyenne auprès d'une assurance santé privée c'est $250/mois.
Aux USA toujours, avant de rentrer à l'hôpital, tu souscris un crédit.
Aux USA, les dépenses totales de santé dans l'économie c'est 18% du PIB contre 12% en France, pour espérance de vie de 4 ans inférieure à la notre.
Mais comme c'est les USA qui leade le monde, le monde tends à ressembler aux USA.
7  0 
Avatar de totozor
Membre expert https://www.developpez.com
Le 24/04/2024 à 7:38
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Ça sert à quoi pour une société de publicité d'avoir le statut VIH de quelqu'un ?
J'avais vu ici que les données médicales étaient celles qui se vendaient le plus cher sur le marché noir.
Je n'en connais pas la raison exacte mais je suppose que ça intéresse les assurances et les organismes de crédit, ce sont probablement aussi des données qui permettent de facilement faire chanter quelqu'un.
Ce n'est peut être pas non plus un hasard si ce sont parmi les données civiles qui sont le plus règlementées.
2  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 24/04/2024 à 8:33
Citation Envoyé par pierrelpu Voir le message
==> A revendre l'info à des assurances... santé, crédit... ?
Ah d'accord.
Effectivement ça se tient.

Citation Envoyé par pierrelpu Voir le message
Mais comme c'est les USA qui leade le monde, le monde tends à ressembler aux USA.
En fait le monde peut se diviser en 2 blocs.
Effectivement une partie du monde prend les USA pour modèle.
Mais par exemple la Chine, la Russie, l'Iran, la Corée du Nord, la Syrie, le Venezuela, le Brésil, l'Inde, l'Afrique du Sud, ne marchent pas sur les traces des USA.

On va dire qu'il y a un bloc USA et un bloc BRICS.

Et selon comment on regarde, aujourd'hui le pays leader c'est la Chine.
1  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 23/04/2024 à 18:08
Ça sert à quoi pour une société de publicité d'avoir le statut VIH de quelqu'un ?

Admettons que l'utilisateur de Grind précise toutes les informations à propos de son infection au VIH (type, groupe, sous-type) en quoi c'est utile à une entreprise de pub pour leur vendre quelque chose ?
Types, groupes et sous-types de VIH diagnostiqués en France depuis 2003 : données de huit années de surveillance.

Bon à la limite on peut leur vendre des seringues et des préservatifs.
Celui qui est infecté ne doit pas prêter sa seringue et il ne doit pas utiliser la seringue d'un autre (parce qu'il y a moyen d'être infecté par plusieurs souches ou plusieurs variants ou plusieurs sous-types).
0  0 
Avatar de OrthodoxWindows
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 24/04/2024 à 12:39
Et comme d'habitude, la condamnation sera un préjudice inférieur au bénéfice de la vente des données...
0  0