IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Les sociétés de contenu pour adultes Pornhub, Stripchat et XVideos devront prendre des mesures afin de se conformer aux règles DSA de l'UE en matière de contenu en ligne
Selon la Commission européenne

Le , par Jade Emy

6PARTAGES

11  0 
La Commission estime que Pornhub, XVideos et Stripchat sont soumis à des règles strictes dans l'UE.

Les sociétés de contenu pour adultes Pornhub, Stripchat et XVideos devront établir des rapports d'évaluation des risques et prendre des mesures pour faire face aux risques systémiques liés à leurs services afin de se conformer aux nouvelles règles de l'UE en matière de contenu en ligne, a déclaré la Commission européenne.

Les trois sociétés ont été désignées comme très grandes plateformes en ligne en décembre dernier, en vertu de la loi sur les services numériques (Digital Services Act, DSA), qui les oblige à faire davantage pour supprimer les contenus illégaux et préjudiciables sur leurs plateformes. Pornhub et Stripchat devront se conformer à ces obligations de la DSA, parmi les plus strictes, le 21 avril et XVideos le 23 avril, a indiqué l'exécutif européen.

"Ces obligations spécifiques incluent la soumission de rapports d'évaluation des risques à la Commission, la mise en place de mesures d'atténuation des risques systémiques liés à la fourniture de leurs services", a déclaré l'exécutif européen dans un communiqué.

Les entreprises devront également respecter des obligations supplémentaires en matière de transparence, notamment en ce qui concerne les publicités et l'accès aux données pour les chercheurs. Les entreprises risquent des amendes allant jusqu'à 6 % de leur chiffre d'affaires annuel mondial en cas de violation de la DSA.


Et vous ?

Pensez-vous que cette décision de la Commission européenne est crédible ou pertinente ?
Quel est votre avis sur le sujet ?

Voir aussi :

Sept grandes entreprises technologiques affirment qu'elles sont des « gatekeepers » au sens de la DMA, qui leur impose une série d'obligations

L'UE désigne 19 grandes plateformes technologiques qui doivent respecter les nouvelles règles européennes en matière d'Internet. Elles ont quatre mois pour mettre en œuvre les exigences du DSA

Entrée en vigueur du DSA : l'Europe sévit contre les Big Tech. Voici ce qui va changer lorsque vous vous connecterez. « Le vrai test commence maintenant », estime Thierry Breton

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-nous-la !

Avatar de stardeath
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 19/05/2024 à 0:47
Citation Envoyé par RenarddeFeu Voir le message
On aime à dénigrer l'UE [...]
le problème avec "l'UE", c'est que tu vas avoir des lois super protectionnistes comme le DMA, et à côté de ça des traités de libre échange ou de libre circulation clairement destructeurs pour les populations.

et vu qu'en général tout est fait pour avantager les populations/entreprises qui n'ont pas spécialement besoin d'avantage, faut pas s'étonner des dénigrements.

Citation Envoyé par RenarddeFeu Voir le message
politique, économique et militaire
et fiscal, parce qu'avec les tours de passe-passe encouragés par "nos partenaires économiques européens", je doute que tu puisses convaincre les gens que l'europe c'est bien en laissant des entreprises détourner des impôts avec des jolis montages financiers selon les pays ...
2  0 
Avatar de RenarddeFeu
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 18/05/2024 à 5:40
On aime à dénigrer l'UE, mais le marché est bien plus critique pour les GAFAM que l'Amérique du Nord, que ce soit en terme de nombre de consommateurs ou de volume de CA. Bien-sûr qu'ils vont tout faire pour tuer le DMA dans l'oeuf.

Je rêve d'une Europe avec un vrai leadership politique, économique et militaire, avec l'équivalent d'un DoJ pour mettre la misère aux entreprises américaines. Il faut en finir avec cette politique du consensus qui ne mène à rien, jamais on ne pourra faire plaisir à tous les états membres.
1  0 
Avatar de OrthodoxWindows
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 20/04/2024 à 22:14
Quel est votre avis sur le sujet ?
A partir du moment où il y a une société déclaré, avec un chiffre d'affaire, il y a un risque d'amende, et donc de censure étatique dans le genre du DMA.
Le mieux reste les sites décentralisés qui ne sont pas des sociétés, c'est plus dificilement attaquable.
0  0 
Avatar de foxzoolm
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 21/04/2024 à 23:26
J'ai rien compris ?
la news est insipide au possible...
0  0