IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Changpeng Zhao, PDG de Binance, a démissionné et plaidé coupable d'avoir enfreint les lois US contre le blanchiment d'argent
Mettant fin à une enquête de plusieurs années sur les cryptomonnaies

Le , par Jade Emy

3PARTAGES

3  0 
Le PDG de Binance, Changpeng Zhao, a démissionné et plaidé coupable d'avoir enfreint les lois américaines contre le blanchiment d'argent dans le cadre d'un règlement de 4,3 milliards de dollars qui met fin à une enquête de plusieurs années sur le plus grand réseau de cryptomonnaies au monde, ont déclaré les procureurs.

L'accord, qui verra Zhao payer personnellement 50 millions de dollars, a été décrit par les procureurs comme l'une des plus grandes pénalités d'entreprise dans l'histoire des États-Unis. Il s'agit d'un nouveau coup dur pour l'industrie de la cryptographie qui a été assaillie par des enquêtes et qui fait suite à la récente condamnation pour fraude du fondateur de FTX, Sam Bankman-Fried.

Mais plusieurs experts juridiques ont déclaré qu'il s'agissait d'un bon résultat pour Zhao, laissant sa vaste richesse intacte et lui permettant de conserver sa participation dans Binance, la bourse qu'il a fondée en 2017.


Binance a enfreint les lois américaines contre le blanchiment d'argent et les sanctions et n'a pas déclaré plus de 100 000 transactions suspectes avec des organisations que les États-Unis ont décrites comme des groupes terroristes, notamment le Hamas, Al-Qaïda et l'État islamique d'Irak et de Syrie, ont déclaré les autorités. La bourse n'a pas non plus signalé de transactions avec des sites web consacrés à la vente de matériel pédopornographique et a été l'un des principaux bénéficiaires du produit des ransomwares, ont-elles ajouté.

"Binance a permis aux criminels de transférer facilement leurs fonds volés et leurs recettes illicites sur ses bourses", a déclaré le procureur général des États-Unis, Merrick Garland. "Binance ne s'est pas contenté de ne pas respecter la loi fédérale. Elle a fait semblant de le faire".

Certaines des accusations sont à la fois pénales et civiles. Le département de la justice, qui a négocié le règlement avec la Commodity Futures Trading Commission (CFTC) et le département du Trésor, demande une peine d'emprisonnement de 18 mois pour Zhao, le maximum suggéré par les directives fédérales, a rapporté le New York Times. L'ancien responsable de la conformité de Binance, Samuel Lim, a été inculpé par la CFTC, a indiqué l'agence. Binance paiera 1,81 milliard de dollars dans un délai de 15 mois, et 2,51 milliards de dollars supplémentaires seront confisqués dans le cadre de l'accord, ont indiqué les procureurs.

Le milliardaire Zhao, né en Chine et arrivé au Canada à l'âge de 12 ans, a plaidé coupable devant un tribunal de Seattle. "Aujourd'hui, j'ai quitté mon poste de PDG de Binance", a déclaré Zhao sur les médias sociaux après l'annonce de l'accord. "Il est vrai qu'il n'a pas été facile de lâcher prise sur le plan émotionnel. Mais je sais que c'est la bonne chose à faire. J'ai commis des erreurs et je dois en assumer la responsabilité. C'est la meilleure solution pour notre communauté, pour Binance et pour moi-même".

[TWITTER]<blockquote class="twitter-tweet"><p lang="en" dir="ltr">Today, I stepped down as CEO of Binance. Admittedly, it was not easy to let go emotionally. But I know it is the right thing to do. I made mistakes, and I must take responsibility. This is best for our community, for Binance, and for myself.<br><br>Binance is no longer a baby. It is…</p>&mdash; CZ &#128310; Binance (@cz_binance) <a href="https://twitter.com/cz_binance/status/1727063503125766367?ref_src=twsrc%5Etfw">November 21, 2023</a></blockquote> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>[/TWITTER]

Alors que les autorités ont sondé Zhao et Binance depuis des années, la sortie de Zhao marque un développement dramatique pour l'une des figures les plus puissantes de l'industrie cryptographique, et pour Binance. L'accord soulève des questions sur l'avenir de la bourse de crypto-monnaies, qu'il contrôlait étroitement. Richard Teng, un dirigeant de longue date de Binance, prendra la direction de Binance, a déclaré Zhao dans son message.

"Ces résolutions reconnaissent la responsabilité de notre entreprise dans des violations historiques et criminelles de la conformité, et permettent à notre entreprise de tourner la page", a déclaré Binance dans un communiqué. Dans une déclaration séparée, Teng a indiqué qu'il s'attacherait à "rassurer les utilisateurs en leur montrant qu'ils peuvent continuer à avoir confiance dans la solidité financière, la sécurité et la sûreté de l'entreprise".

Voici l'annonce de Changpeng Zhao :

Aujourd'hui, j'ai quitté mon poste de PDG de Binance. Il est vrai qu'il n'a pas été facile de lâcher prise d'un point de vue émotionnel. Mais je sais que c'est la bonne chose à faire. J'ai commis des erreurs et je dois en assumer la responsabilité. C'est ce qu'il y a de mieux pour notre communauté, pour Binance et pour moi-même.

Binance n'est plus un bébé. Il est temps pour moi de la laisser marcher et courir. Je sais que Binance continuera à se développer et à exceller grâce à la profondeur de son équipe.

J'ai le plaisir d'annoncer que @_RichardTeng, notre ancien responsable mondial des marchés régionaux, a été nommé aujourd'hui PDG de Binance.

Richard est un leader hautement qualifié et, avec plus de trois décennies d'expérience dans le domaine des services financiers et de la réglementation, il guidera l'entreprise dans sa prochaine période de croissance. Il veillera à ce que Binance atteigne sa prochaine phase de sécurité, de transparence, de conformité et de croissance.

Avant de rejoindre Binance, Richard a été directeur général de l'autorité de régulation des services financiers à Abu Dhabi Global Market (ADGM), directeur de la régulation à la Bourse de Singapour (SGX) et directeur des finances de l'entreprise à l'Autorité monétaire de Singapour.

Avec Richard et toute l'équipe, je suis persuadé que les meilleurs jours pour @Binance et l'industrie des crypto-monnaies ont de beaux jours devant eux.

En tant qu'actionnaire et ancien PDG ayant une connaissance historique de notre entreprise, je resterai à la disposition de l'équipe pour la consulter si nécessaire, conformément au cadre défini dans les résolutions de notre agence américaine.

Quelle est la suite pour moi ?

Je vais d'abord faire une pause. Je n'ai pas eu un seul jour de vraie pause (téléphone éteint) depuis 6 ans et demi.

Après cela, je pense que je vais probablement faire de l'investissement passif, en étant un actionnaire minoritaire dans des startups dans les domaines de la blockchain/Web3/DeFi, de l'IA et de la biotechnologie. Je suis heureux d'avoir enfin plus de temps à consacrer à DeFi.

Je ne me vois pas redevenir PDG d'une startup. Je me contente d'être un entrepreneur unique (chanceux). S'il y a des auditeurs, je pourrais être ouvert à l'idée d'être un coach/mentor pour un petit nombre d'entrepreneurs en devenir, à titre privé. À défaut d'autre chose, je pourrais au moins leur dire ce qu'il ne faut pas faire.

À ce propos, je suis fier de souligner que dans nos résolutions avec les agences américaines, elles :
- ne prétendent pas que Binance a détourné des fonds d'utilisateurs, et
- ne prétendent pas que Binance s'est engagée dans une quelconque manipulation du marché.

Les fonds sont SAFU !

Sur ce, je me réjouis de voir la nouvelle direction prendre les rênes. Veuillez vous joindre à moi pour féliciter Richard pour sa promotion bien méritée.

En avant !
Et vous ?

Pensez-vous que cette annonce de Changpeng Zhao est crédible ou pertinente ?
Quel est votre avis sur le sujet ?

Voir aussi :

Des données montrent que Binance a transféré 346 millions de dollars pour la bourse de cryptomonnaies Bitzlato qui a été démantelée, la bourse a été fermée pour blanchiment d'argent présumé

Le gendarme américain de la bourse lance 13 chefs d'accusation contre Binance et son PDG. La SEC l'accuse notamment d'être un « vaste réseau de tromperie »

Un régulateur américain poursuit la bourse de cryptomonnaies Binance et son PDG pour "évasion délibérée" et réclame des amendes ainsi que des "sanctions sévères" contre l'entreprise

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-nous-la !

Avatar de Aiekick
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 24/11/2023 à 0:18
un juge qui dit :
Une entreprise qui a privilégié le profit à la loi, d'après le ministère de la justice
me fait bien rire.

car justement aux USA, la loi et le profit sont intimement lié. alstom en a fait les frais...

cette hyprocisie m'a toujours saoulé
6  0 
Avatar de Jules34
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 24/11/2023 à 15:20
Citation Envoyé par Aiekick Voir le message
un juge qui dit : me fait bien rire.

car justement aux USA, la loi et le profit sont intimement lié. alstom en a fait les frais...

cette hyprocisie m'a toujours saoulé
C'est tellement vrai et le pire c'est que grâce à l'union européenne ça va finir par fonctionner pareil chez nous mais ils ne se priveront pas d'appeler ça le gulag libre marché

Les autoroutes, les EPHAD et Hôpitaux, le rail, l'avion, les télécoms ou l'énergie d'une manière encore plus emblématique ont vu les marchés se déréguler pour accueillir les pires acteurs possibles, qui se sont vu octroyer de l'Europe ou des états via des concessions de joli monopole pour faire du fric sur notre dos, avec de l'infrastructure qu'on a payé
2  0 
Avatar de Anselme45
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 26/12/2023 à 13:31
"devenir milliardaire puis tout perdre ne ferait pas rêver"???

On se demande bien pourquoi

Il faut dire que le premier piège dans lequel tombe un menteur ou un escroc trop sûr de lui est qu'il finit par croire à ses propres mensonges...

Il suffit de devenir millionnaire, de se dépêcher d'investir ces milliards dans de vrais investissements et de ne plus toucher aux bitcoins... Et là, le rêve se poursuit...
1  0 
Avatar de el_slapper
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 27/12/2023 à 11:02
Quand je pense qu'un chasseur de têtes avait chercher à me placer chez binance, et ne comprenait pas mes doutes...
0  0