IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

La concentration du marché a augmenté de 17 % en raison des restrictions que le RGPD fait subir aux petites entreprises
Les utilisateurs à faibles revenus pourraient également en souffrir

Le , par Sandra Coret

44PARTAGES

6  0 
Les droits numériques sont un concept plutôt nouveau qui n'a vu le jour que lorsque le monde numérique est devenu un espace résolument distinct de son homologue physique. Comme les gens ont commencé à passer de plus en plus de temps en ligne, il était important pour les organisations gouvernementales de commencer à chercher des moyens permettant aux utilisateurs d'obtenir plus de contrôle sur leurs données, pour les protéger des sociétés cupides.

Une nouvelle étude menée par l'Association Canadienne du Marketing suggère que le RGPD (Règlement général sur la protection des données) pourrait avoir fait plus de mal que de bien. Les utilisateurs ne sont pas les seuls à avoir subi un impact négatif. Cette étude a montré que la concentration du marché a augmenté de 17 %, les petites entreprises étant incapables de concurrencer les grandes en raison des restrictions que le RGPD les a obligées à subir, ce qui nuit également à l'économie au sens large.

Les petites et moyennes entreprises contribuent généralement davantage à l'économie en proportion de ce qu'elles gagnent par le biais de la publicité et autres. Les grandes entreprises réalisent plus de bénéfices et contribuent moins, donc cette monopolisation est définitivement quelque chose qui fait avancer les choses dans la mauvaise direction. De plus, le manque de données ciblées fait que de nombreuses entreprises envisagent de se tourner vers des modèles d'abonnement afin de compenser la perte de revenus qu'elles subissent.

Cela peut potentiellement conduire les utilisateurs à ne plus pouvoir accéder aux différents services gratuits qu'ils auraient idéalement voulu essayer et utiliser. Les publicités ont permis aux entreprises de fournir des services gratuits parce qu'elles pouvaient gagner de l'argent en vendant de l'espace publicitaire numérique aux marques et autres. Le RGPD va probablement les obliger à se tourner vers d'autres méthodes qui pourraient augmenter considérablement le coût de l'utilisation d'Internet. Les utilisateurs à hauts revenus ne seront peut-être pas affectés par cette mesure, mais elle pourrait restreindre l'accès des couches sociales à faibles revenus.


S'assurer que les utilisateurs d'Internet sont en mesure de se protéger contre l'utilisation abusive des données est certainement une bonne chose, mais les conséquences involontaires de choses comme le RGPD doivent également être prises en compte. Le RGPD pourrait freiner l'innovation, et le bénéfice net pour les utilisateurs pourrait ne pas être aussi élevé que certains l'auraient espéré.

De nombreux sites Web obligent les utilisateurs à gérer les notifications de cookies, ce qui nuit à l'expérience globale de l'utilisateur, et il est difficile de trouver des avantages réels que cela leur apporte du point de vue de la confidentialité et de la sécurité.

Source : Association Canadienne du Marketing

Et vous ?

Trouvez-vous cette étude pertinente ?
Quelles ont été les conséquences du RGPD sur votre expérience utilisateur ?
Votre entreprise a-t-elle subi des conséquences négatives dues au RGPD ? quelles sont-elles ?

Voir aussi :

Baromètre RGPD : la mise en conformité non finalisée pour 1/3 des entreprises françaises, trois ans après son entrée en application, d'après KPMG

Le RGPD a un impact bénéfique sur la confiance des consommateurs dans toute l'Europe, et contribue à renforcer la sécurité des données depuis son introduction, selon une étude de Check Point

Brexit : le gouvernement UK envisage-t-il de se débarrasser du RGPD au profit de ses propres lois sur la protection des données ? Oui, selon le secrétaire d'État au Numérique

Bilan du RGPD : les régulateurs européens ont infligé plus de 114 millions d'euros d'amendes, la France championne avec 50 millions d'euros d'amendes infligées

La Grande-Bretagne veut s'éloigner d'un copier-coller du RGPD tandis qu'elle modifie ses règles de confidentialité post-Brexit, qui seraient basées sur « le bon sens, pas sur des cases à cocher »

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de VBurel
Membre averti https://www.developpez.com
Le 23/02/2022 à 7:28
Les contraintes techniques ou règlementaires sont souvent faites pour éliminer les petits...

- En Juin, L'arrivé du 3D Secure généralisé sur les paiements CB (avant on pouvait définir un seuil de prix en dessous duquel il n'y avait pas d'authentification forte).
- A l'automne, l'obligation RGPD de demander le consentement aux utilisateur pour des cookies qui sont souvent obligatoires en fait (je ne vois comment on peut se passer d'un Google Analytic). Mais du coup certain utilisateurs (comme moi d’ailleurs) ferme le site quand la boite de dialogue est trop grosse.
- Et puis le changement de gestion des url http / https , avec ou sans www qui fait perdre des redirections (obligeant à prendre des certificats SSL EV d’ailleurs).

C’est certain que pour une petite entreprise, ce genre de problèmes est de nature à compromettre projet, planning et chiffres…
3  0 
Avatar de Jules34
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 23/02/2022 à 9:04
Citation Envoyé par VBurel Voir le message
Les contraintes techniques ou règlementaires sont souvent faites pour éliminer les petits...
Carrément ! J'ai beaucoup de clients qui sont perdus avec le RGPD, aujourd'hui ne serait-ce que pour faire des conditions générale de vente il faut souscrire à une compagnie de médiation qui vous prendra des sous pour juste avoir le droit de dire que vous êtes chez eux. Ce qui aboutit, de la même manière que dans les appels d'offre publics ou il faut un minium de travailleurs handicapés ou d'autres règles, à une situtation ubuesque ou on vous raconte à la télé qu'on soutient les micro et pme mais dans la réalité tout est fait pour les empêcher de bosser sur leurs cœur de métier pour faire de la paperasse et dépenser le peu de marge qu'ils dégagent dans le RGPD, la médiation, la dématérialisation... Et on est pas au bout !! En 2024 la facture électronique sera obligatoire

C'est la marche forcée la, c'est plus la "digitalisation progressive".

Donc il n'y aura plus que les énormes entreprises qui pourront truander le fisc en toute sinon quasi complète légalité, bénéficier d'aide d'état astronomique et le reste sera condamner à vivoter ou effectivement, se faire racheter par les gros poissons.

Et pendant ce temps la l'UE finit de casser le service public avec la complicité de nos élus car, "c'est pas bon pour la concurrence ouin ouin".

Maudits soit cette clique.
3  0 
Avatar de defZero
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 23/02/2022 à 23:06
Trouvez-vous cette étude pertinente ?

Oui, mais en même temps pas besoin d'études pour constater que dans les milieux les plus régulés ils n'y à plus de concurrence, très peu de nouveaux entrant et dans tous les cas aucuns "petit joueurs".

Exemple : Banque, Finance, BigPharma, ...etc.

C'est bien la régulation, mais encore faut il l'utiliser correctement.
Heureusement que les décisions ne sont pas prisent par des gens ayants fait de grandes études, sinon nous serions en droit de nous demander pour qui ils bossent puis qu'apparemment ce ne serait pas pour nous .

Quelles ont été les conséquences du RGPD sur votre expérience utilisateur ?

Comme tout le monde, c'est agaçant d'avoir à chaque ouverture d'un nouveau site un encart à validé parce que l'admin veut faires des stats pour le marketing via Google Analytics et autres joyeusetés du style CDN, ...etc qui sont aujourd'hui juste indispensable.

Le "Web" n'as pas été conçu pour cloisonner les contenus, or c'est comme ça que la législation nous l'impose, trouvez l'erreur .

Votre entreprise a-t-elle subi des conséquences négatives dues au RGPD ? quelles sont-elles ?

Dev en plus, nomination / recrutement d'un DPO, perte de compétitivité pour plaire à Mr Macaron, etc...

Après je conçoit très bien l'avantage supposé que c'est censé fournir aux utilisateurs.
Mais encore une fois, la régulation mal utilisé est contre productive et là en l'occurrence elles l'est, puis qu'elle était sensé limiter la diffusion des donnés personnels et restreindre leurs utilisations mais qu'elle n'as fait que renforcer les acteurs déjà dominants sur le marché en imposant une barrière d'entré encore plus élevé pour tous les autres acteurs.
Bref, l'Europe est là pour réguler, résultat elle fait ce pour quoi elle existe, mais juste très mal .
0  0 
Avatar de smarties
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 24/02/2022 à 13:09
Citation Envoyé par VBurel Voir le message
- A l'automne, l'obligation RGPD de demander le consentement aux utilisateur pour des cookies qui sont souvent obligatoires en fait (je ne vois comment on peut se passer d'un Google Analytic).
Il y a des outils côté serveur qui sont capables d'analyser les logs pour fournir des rapports
Après c'est probablement complet que Analytics.

Après, il y a beaucoup de site qui abusent, quand je vois dans la console de mon navigateur ou sur adguard (analytics, réseaux sociaux, domaines publicitaires, ...) tout ce qui est intercepté
0  0