IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Antitrust : les USA pourraient poursuivre Google en justice dès la semaine prochaine, le DOJ cherche à obtenir le soutien des États,
Google pourrait faire face à un bloc très difficile à affronter

Le , par Bill Fassinou

197PARTAGES

5  0 
La rumeur au sujet d’une action en justice contre Google, qui devrait être intentée par les États-Unis dès la semaine prochaine, semble se confirmer. Selon des personnes proches du dossier, le DOJ (le ministère américain de la Justice) serait en train de recueillir des éléments de preuve attestant des pratiques antitrust de l’entreprise, notamment des éléments qui montrent que, pour maintenir sa position de leader dans le domaine de la recherche en ligne, Google a usé de moyens antitrust pour désavantager des rivaux comme Bing. Le DOJ chercherait maintenant à avoir le soutien des États.

La rumeur circule depuis plusieurs jours déjà, Google serait la cible d’une nouvelle poursuite de la part du DOJ, qui devrait lancer les hostilités dès la semaine prochaine. La poursuite est principalement dirigée vers le moteur de recherche de Google et accuse l’entreprise de « concurrence écrasante pour protéger et étendre son monopole ». Pour cette raison, il a demandé aux avocats impliqués dans l'enquête antitrust sur Alphabet Inc., la maison mère de Google, de conclure leurs travaux dès fin septembre. Cela devrait lui permettre de laisser libre cours au nouveau procès.

Mercredi, des sources proches de l’affaire ont déclaré à Reuters que le DOJ cherche à se faire des alliés de poids pour cette bataille qui s’annonce. Le média a rapporté que le DOJ presse actuellement les procureurs généraux des États de s'engager dans cette poursuite. Le soutien des États pourrait être d’une très grande adversité pour Google. Notons qu’en septembre de l’année écoulée, 50 États et territoires de l’union s’étaient déjà réunis pour ouvrir une vaste enquête antitrust sur Google. L’enquête était alors dirigée vers les pratiques publicitaires de l’entreprise.

En effet, Google a régulièrement été accusé de profiter de la position dominante de son moteur de recherche sur le marché pour orienter les consommateurs à leur insu vers ses propres produits et services au détriment de ceux de ses concurrents. En outre, il était aussi soupçonné de pratiques antitrust sur son service de vente d’espaces ou de liens publicitaires. Par ailleurs, certains parmi les procureurs généraux ont aussi poussé des allégations selon lesquelles cela pourrait amener Google à ne pas protéger comme il le faut les informations personnelles de ses utilisateurs.


Ce nouveau procès pour lequel le DOJ requiert le soutien des procureurs devrait accuser Google, détenant le moteur de recherche le plus dominant au monde, de chercher à désavantager des rivaux comme Bing de Microsoft, les privant des données sur les utilisateurs et leurs préférences dont ils ont besoin afin d’améliorer et de faire de la publicité auprès des gens. Le DOJ a également enquêté sur les "publicités de recherche" proposées par Google, c'est-à-dire les annonces qui apparaissent sous une boîte de recherche si une personne recherche un article de consommation.

L’entreprise contrôle la vente de l'espace sous ces recherches, ainsi que les outils permettant de réaliser ces ventes d'annonces. Google a toujours nié tout méfait. Concernant la recherche, Google a déclaré que les utilisateurs ont accès à d'autres sources d'information, dont Twitter pour les nouvelles et Amazon pour les produits de consommation. En matière de publicité, il dit être en concurrence avec un large éventail d'entreprises, dont Oracle et Verizon. Sundar Pichai, PDG de Google, a avancé les mêmes arguments lors son témoignage devant une sous-commission du Sénat en août.

Selon les propos des personnes proches du dossier, rapportés par Reuters, les procureurs généraux des États, dont un grand nombre enquêtent déjà sur d'autres filiales de Google, sont en train d'examiner s'ils doivent s'engager dans le procès fédéral. Le média a fait remarquer que ce procès serait le premier véritable coup dur pour Google après que la Commission fédérale du commerce et le DOJ ont déclaré l'année dernière avoir ouvert une enquête antitrust à la fois sur Google, Facebook, Amazon et Apple. Les démocrates progressistes avaient salué cet effort.

Par ailleurs, l'administration du président Donald Trump a déclaré que les sociétés de médias sociaux, y compris YouTube de Google, avaient étouffé les voix des conservateurs. En plus des allégations du DOJ, mardi, 25 des concurrents de Google ont aussi publié un rapport indiquant que la société profite de sa position dominante sur le marché des moteurs de recherche depuis des années et qu’elle se livre à une concurrence déloyale.

Source : Reuters

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?

Voir aussi

Les autorités antitrust américaines vont accuser Google "d'écraser" la concurrence pour maintenir son monopole, les accusations se concentreraient sur les biais de la recherche, selon un rapport

L'enquête antitrust du gouvernement américain et des États sur Google approche la ligne d'arrivée, le ministère de la Justice cherchant les documents finaux pour mener à bien son enquête

50 États et territoires américains annoncent une vaste enquête antitrust sur Google, pendant que Facebook fait l'objet d'une enquête sur sa position dominante dans l'industrie des réseaux sociaux

Google aurait renforcé sa position sur le marché des comparaisons des prix malgré les injonctions de l'UE, selon une étude publiée par 25 de ses concurrents

Le ministère US de la justice s'entretient avec les bureaux des procureurs généraux des États au sujet d'une plainte antitrust contre Google qui pourrait être déposée dans les prochains jours

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de KEKE93
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 15/10/2020 à 17:31
Les procès pour situation monopolistique sont des procédures très très longues.
Le procès anti-trust d'IBM avait duré de 1969 à 1982 et a généré 30 millions de pages

https://www.historyofinformation.com/detail.php?id=923

Tellement long que la situation d'IBM s'est arrangée toute seule au début des années 80, de nouveau concurrents étant venus sur le marché (Cf les PC compatibles, Oracle puis Cisco...); la cour ayant jugé qu'IBM ne méritait plus un tel procés...
IBM, prévoyant un démantellement, avait changé sa structure organisationelle de sorte qu'un démantellement ait le moins d'effet possible et est ainsi devenu un monolithe elephantesque incapable de "danser" face à la concurrence...

C'est ce qui pourrait advenir aussi aux GAFAM.
9  0 
Avatar de Waikiki
Membre actif https://www.developpez.com
Le 12/04/2021 à 14:29
Google favorise sa principale source de revenue, Apple favorise ses applications sur l'App Store, Amazon copie les produits les plus vendeurs sur sa plateforme, Microsoft a tout fait pendant des année pour imposer son OS sur les pc, Facebook utilise les données générées sur ses plateformes pour faire du profit.

Y en a vraiment qui sont encore étonnés par de telles annonces ? les GAFAM n'ont jamais été des sociétés philanthropiques et ce n'est pas prêt d'arriver.
9  0 
Avatar de walfrat
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 08/10/2020 à 13:18
Outre tous les abus, je pense aussi qu'il y a une partie de la situation qui vient des clients. Une grosse majorité des gens qui passent leur temps sur Internet, n'ont pas envie d'écumer 10 moteurs de recherches, 10 application de magasin en lignes, 10 réseaux sociaux différents pour ce qu'ils veulent faire, en soit ils n'ont pas nécessairement tort, mais ça rend la vie difficile aux petits.

Je pourrais prendre aussi une nouvelle marque de voiture, essayer d'imaginer comment ce doit être difficile de lancer une nouvelle marque de voiture et de se faire une place a côté des gros déjà existant.
6  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 26/10/2020 à 11:39
Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
L’on estime qu'Apple reçoit aujourd'hui entre 8 et 12 milliards de dollars de paiements annuels, contre 1 milliard de dollars par an en 2014, en échange de l'intégration du moteur de recherche de Google dans ses produits. Il s'agit probablement du plus gros paiement que Google verse à quiconque et représente 14 à 21 % des bénéfices annuels d'Apple. Ce n'est certainement pas de l'argent qu'Apple serait impatient de laisser tomber.
Purée , plusieurs milliards de dollar juste pour mettre Google comme moteur de recherche par défaut.
J'imagine qu'aucune autre entreprise pourrait proposer un meilleur deal à Apple.

Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
Les deux entreprises sont contre l’avis des régulateurs et estiment qu’il y a de nombreux partenariats du genre dans la Silicon Valley. « Nous avons ce genre de terme étrange dans la Silicon Valley : co-opposition », a déclaré Bruce Sewell, avocat général d'Apple entre 2009 et 2017. « Vous avez une concurrence brutale, mais en même temps, vous avez une coopération qui est nécessaire ». Ils sont en concurrence sur pas mal de fronts, comme les smartphones, les cartes numériques et les ordinateurs portables. Mais ils savent aussi se montrer gentils quand cela leur convient.
Apple n'a pas de moteur de recherche ni de plateforme vidéo comme YouTube, donc ça ne lui pose pas problème que les gens utilisent ces services.

Citation Envoyé par L33tige Voir le message
Ca me rappel un épisode de Crossed de Karim Debbache.
Je me rappelle de cette blague, c'était peut-être dans un épisode de l'émission Chroma (uniquement disponible sur Dailymotion en principe).

Ça me fait penser à la chanson "Arrête un peu ta parano" de Didier Super :
Arrête un peu ta parano, si vraiment les gouvernements
Ils étaient vraiment les larbins des multinationales
Tu crois pas qu’il y a bien longtemps
Que les multinationales, elles domineraient toute la planète
Et peut-être même le monde
Et qu'elles auraient même plus besoin de s’acquitter de leurs impôts
Non mais sérieux, faut réfléchir deux secondes
5  0 
Avatar de L33tige
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 26/10/2020 à 11:14
"non mais faut arrêter le cliché des films ou les grosses entreprises sont les méchants et prennent des décisions du haut de leur tour en ricanant." Ca me rappel un épisode de Crossed de Karim Debbache.
6  2 
Avatar de Anselme45
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 12/04/2021 à 11:48
"Google a manipulé son système d'enchères publicitaires pour favoriser ses propres annonces
De la manipulation chez "Gogol"? Mais qui peut le croire?

Il est intéressant de constater ce qui se passe au niveau du référencement naturel.

Depuis plusieurs années, on constate chez nos clients que les prises de contact via les formulaires de leur sites internet ne se font pas tout au long de l'année: Aucun contacts reçus pendant l'année, sauf 2 ou 3 périodes d'une durée de une semaine où se regroupent toutes les prises de contacts de l'année.

Hasard me direz-vous? Biais statistiques?

Mon avis est plutôt que ces clients qui croient avoir un bon référencement chez "gogol" les plaçant dans les 1er résultats de recherche ne le sont en réalité que périodiquement: Ils sont affichés en début des résultats de recherche que durant 2-3 semaines par an et le reste du temps ils se retrouvent déclassés!
3  0 
Avatar de esperanto
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 12/10/2020 à 8:55
Citation Envoyé par Nancy Rey Voir le message
Au final, Bill Gates a pu éviter une rupture en promettant de changer les méthodes de son entreprise.
Ah bon? J'aimerais bien savoir en quoi Microsoft a changé ses méthodes. La vente liée, ça n'a pas changé. Le secure boot qui empêche de choisir sa distribution linux si elle n'a pas payé sa dîme à Microsoft, c'est quand même eux. Ah oui pardon, maintenant il y a la possibilité de payer qui n'existait pas avant...

Au fait, l'adulte, c'est pas celui qui a quitté la maison et peut donc faire ses bêtises dans son coin sans embêter personne?
Au fond elle a juste raison sur un point: l'adulte, ce n'est pas elle!
4  2 
Avatar de phil995511
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 21/10/2020 à 13:22
Un démantèlement entraînerait forcement une perte de leadership pour les USA.

Si ils en sont pas stupides, ils ne tueront leur vache à lait... une très grosse amande semblerait bien plus censée !!
2  0 
Avatar de pemmore
Membre actif https://www.developpez.com
Le 05/03/2021 à 13:48
et je reviens toujours à Google, les autres sont d'un incompétance grave, incapables de sortir des données pointues qui sont malgré tout sur la toile et disponibles, sous Mozilla j'utilise quant, souvent même pas la moindre réponse, ou une page pas plus.
Google est bon, voire tout seul.
2  0 
Avatar de Sylvain_LD
Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
Le 16/04/2021 à 18:42
Et dire qu'il y en a qui paie cher pour être en tête de liste alors quand beaucoup de monde paie pour être le premier, forcément il y en a qui ne le sont pas
2  0